Connexion

Le Fonds Arsène Roux


Le Fonds Roux est riche de sources et de données précieuses voire uniques en arabe et en berbère : imprimés, archives, manuscrits, mais également fiches lexicographiques et grammaticales…

Il comprend de nombreux textes de transcription de la tradition orale, des textes littéraires arabes et berbères (poésies, chants, contes et proverbes), des textes ethnographiques, sociologiques, d'histoire ou de géographie, ainsi que des notes manuscrites de linguistique, droit coutumier, civil et administratif, de zoologie ou de botanique.
Il a été créé en 1974 à la suite du legs de la bibliothèque personnelle et des documents d'Arsène Roux (1893-1971) par son épouse Emma Roux et sa fille Francette Cismigiu à l'Encyclopédie berbère, sous la responsabilité de Gabriel Camps directeur, alors, du Laboratoire d'Anthropologie et de Préhistoire des pays de la Méditerranée Occidentale (LAPMO) à Aix-en-Provence. 
En 1995, G. Camps en fait donation à l’Institut de recherches sur le monde arabe et musulman - Iremam (CNRS-Universités d'Aix-Marseille). Claude Brenier-Estrine, documentaliste du Fonds Roux, en a assuré pendant cette période la gestion et a participé à sa valorisation.

En 2004, le Fonds Roux est déposé à la Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), où il sera désormais conservé, géré et mis à disposition des chercheurs et des étudiants.

Le fonds Roux se compose :

- d’une bibliothèque de plusieurs milliers d'ouvrages en caractères latins et arabes. Certains sont précieux, et représentent souvent des exemplaires uniques, beaucoup sont annotés de la main de A. Roux.  

- d’une collection de manuscrits arabes et berbères, environ 200 textes.

- de documents manuscrits : recueils de tradition orale, textes littéraires arabes et berbères, textes ethnographiques, sociologiques, d'histoire ou de géographie.

- et de fichiers lexicographiques et grammaticaux (75000 fiches).

La plupart des documents concernent le Maroc. Les manuscrits arabes et berbères en graphie arabe, des 16e au 20e siècles, constituent la partie la plus précieuse du fonds.

  

            
Catalogue :

Nico Van den Boogaard,
Catalogue des manuscrits arabes et berbères du fonds Roux,
Iremam Aix-en-Provence, Série Travaux et documents de l'Iremam, n° 18, 1995, 126 pages.