Connexion

Ricard, Prosper

Nattes de Zemmour


L'habitant, le bédouin surtout, pour s'isoler de l'endroit ou du banc de maçonnerie où il se couche, se fait un lit qui consiste le plus souvent en une natte que les plus fortunés doublent d'un hanbel ou d'un tapis.
La natte devient ainsi un objet de première nécessité. Il ne faut donc pas s'étonner si, en certaines régions, une natte nuptiale toute neuve, agréablement décorée, confectionnée par une ouvrière habile, fait partie du trousseau de la future épousée.
C'est sur une natte aussi, de petite dimension, que le croyant aime à faire sa prière ; l'ornementation en est alors discrète, ou même absente.
Les mosquées ont leur sol complètement recouvert de nattes qui revêtent encore les piliers et les murs intérieurs des sanctuaires, jusqu'à hauteur d'appui.
 
Nattes de Zemmour (Planche XX)

Le jonc, l'alfa, le palmier sont autant de matériaux qui imposent leurs techniques propres. La natte représentée ici (XX) est en palmier nain rehaussé de laine rouge et bleue. Au lieu de passer entre les fils de chaîne comme dans un tissu ordinaire, les trames, deux par deux, s'enroulent autour de ces fils, formant un tissu cordelé d'une grande solidité.
Au décor, registres transversaux comportant les motifs géométriques habituels.