Connexion

Ricard, Prosper

Tapis du Moyen Atlas : Beni Mguild


Tapis du Moyen Atlas : Beni Mguild (Planche VI)
Pour les Berbères, le tapis qui leur est propre a un sens, ainsi qu'en témoigne l'anecdote suivante rapportée par un témoin. C'était au moment où l'importante confédération des Beni Mguild venait d'être gagnée à notre cause, en principe mais non encore en fait, et où le vieux chef réglait avec notre officier les détails de la soumission future :
« Bon ami, dit-il à ce dernier, lorsque la paix sera conclue, nous célébrerons l'heureux événement par une grande fête. Celle-ci se tiendra à tel endroit, propice au rassemblement de nos douars, et dans ce cadre se dérouleront les réjouissances : repas en Commun, fantasia, chants et danses. Puis, la fête battant son plein, un peu avant la fin du jour, nous nous rendrons sur une éminence voisine. Là, ensemble, nous contemplerons le merveilleux spectacle de la fête dans son cadre incomparable de montagnes boisées et de vallées fleuries, dont l'éclat changeant passera par toutes les nuances de l'arc-en-ciel. Tu verras la terre entière comme si elle était couverte des plus beaux tapis du monde, tapis dont s'inspirent nos artisans Beni Mguild. Et, à l'heure du coucher du soleil, nous élèverons nos âmes vers le Créateur pour le remercier de ses bienfaits et lui demander de bénir ce mémorable jour qui inaugurera : pour vous le commencement de votre œuvre tu tel aire en nos régions et, pour nous, une période depuis trop longtemps inconnue de paix, de bien-être et de félicité. »
Un élément fréquemment utilisé dans le décor des tapis Beni Mguild est celui où le treillis losangique, au lieu d'être tracé par des lignes diagonales, l'est par une suite de petits carrés droits, ce qui confère à l'ensemble l'aspect d'un vaste damier. De légers changements de coloration, par zones transversales successives, et des changements de motifs marqués sur l'axe horizontal et aux extrémités écartent toute monotonie.
Le tapis de la planche VI nous offre une composition originale. Deux bandes perpendiculaires le partagent en quatre zones, les deux supérieures formées de losanges et de chevrons, les zones inférieures de chevrons et de losanges.Tapis du Moyen Atlas : Beni Mguild (Planche VII)

Toujours formées de petits carrés droits se suivant en diagonale, les mailles du treillis losangique de la planche VII sont serties d'un liséré blanc bordé d'un liséré noir, lequel dessine un compartiment de losanges à redans inscrivant d'autres losanges plus petits. Quant au cœur du petit losange intérieur, il est formé d'ornements qui se répètent dans le sens de la largeur et se diversifient dans le sens de la longueur, apportant ainsi un élément de variété dans le dessin et la couleur.
Au coloris : rouge, jaune, orangé, vert, noir, blanc, toutes nuances qui dénotent l'intrusion récente de colorants d'aniline, fugaces.
Essai d'encadrement.