Connexion

Laoust-Chantréaux, Germaine

Petite écharpe – petit châle couvrant les épaules


ktafia ; aḫasi

La ktafiya des Aït Serghouchen (fraction des Aït Bou Ichaouine) est un carré de laine rouge vermillon attaché aux épaules par deux fibules et se portant sur l’izar.

Note de Jean Besancenot :

« La ktafiya est également portée dans l’extrême Sud dans la vallée du Ziz ou la ḥartania la revêt sur les épaules par-dessus l’izar l’attachant par devant à l’aide de fibules. Elle est également en laine rouge vermillon ».[1]

La ktafiya s’appelle aḫasi dans l’anti Atlas, Ida ou kensous – Issafène, etc.

Chez les Ida ou kensous c’est un carré de lainage bleu brodé de couleurs vives.

Cette pièce est destinée à recevoir les nattes et à protéger l’izar qu’elle recouvre sur les épaules comme le nom de ktafiya l’indique.

L’aḫasi se porte dans tout le sud.



[1] Besancenot Jean, Costumes du Maroc, Planche 38, « ḥartania de la vallée du Ziz », Édisud, 2000, p. 7.